Comment rester “jeune dans sa tête” ?

Le cerveau humain est encore considéré comme l’un des grands territoires d’exploration de notre époque. Tant de promesses, tant de possibilités et si peu de certitudes…

Jusqu’à une époque récente, biologistes, neurologues et autres spécialistes pensaient que nos neurones, nos cellules “pensantes”, ne se régénéraient pas, en tout cas pas à l’âge adulte. Schématiquement, il était couramment admis que, après l’âge de vingt ans, notre capital neuronal (donc nos capacités de mémorisation, vitesse de réflection, capacités d’adaptation, …) allaient en déclinant plus ou mois vite selon nos caractéristiques génétiques, notre environnement, notre style de vie, etc…

 

comment rester jeune dans sa tête - un bon environnement

 

Bref, si nous pensons depuis longtemps que les cellules de notre corps sont en perpétuel renouvellement, c’était à l’exception de nos neurones. Des recherches prometteuses dans le domaine de la Neurogénèse chez l’adulte (étude de la formation des neurones dans le cerveau adulte) montrent que cette “conviction” appartient désormais au passé. Non seulement nous continuons à produire de nouveaux neurones à l’âge adulte, mais le fait est que cette fonction est très influencée par notre style de vie.

Dans la vidéo ci-dessous, le Dr Sandrine Thuret, neurobiologiste spécialiste de la question, nous donne en quelques minutes des éléments clés à garder en mémoire pour optimiser la formation de nouveaux neurones dans notre cerveau adulte.

 

En résumé (les éléments de ce tableau sont présentés sans ordre particulier. Le premier de la liste n’est donc pas forcément le plus actif) :

Formation de nouveaux Neurones
Continuer à Apprendre Stress
une Activité Sexuelle satisfaisante Manque de sommeil
l’Exercice physique aérobie (améliore la circulation et l’oxygénation) Vieillissement
Influence de l’Alimentation
le Resvératrol
(Anti-oxydant trouvé notamment dans le raisin et le vin)
le manque de Vitamine E
les Acides Gras Oméga 3 une alimentation riche en sucre
Limiter l’apport calorique les Acides Gras Saturés
les Myrtilles le manque de Vitamine B
l’Acide Folique (Vitamine B9) les aliments broyés
le Zinc le manque de Vitamine A
les Flavonoïdes (dans le chocolat noir et dans nombre de fruits et légumes) la consommation d’Alcool
la Curcumine (trouvée dans le Curcuma) la prise de certains Médicaments
la Caféine (avec modération)
le Jeûne intermittent (Espacer les repas : ne pas grignoter et avoir régulièrement des plages de plus de 12 heures sans manger)

 

Alors comment améliorer votre mémoire votre clarté d’esprit et la qualité de votre humeur en général? Appliquer parmi ces quelques principes simples ceux qui vous correspondent et vous conviennent. Commencer par le plus simple. Faites des essais. Faites de votre mieux pour agir sur les deux colonnes du tableau et laissez vous guider par ce que vous ressentez au quotidien.

 


ATTENTION : ces éléments ne sont donnés ici qu’à titre d’information, comme base de réflexion et de test. Il vous appartiendra d’y sélectionner ce qui vous correspond en laissant de côté le reste. Surtout n’hésitez pas à demander l’avis et l’aide votre médecin ou du professionnel de votre choix, surtout en cas de problème de santé.


 

comment rester jeune dans sa tête - l'alimentation

 

Pour vous faciliter un peu les choses, voici quelques points de repères.

Quelques aliments riches en Flavonoïdes :

Fèves de cacao, farine de graines de caroube, baies de sureau, myrtilles, roquette, baies d’Açaï, thé blanc, pommes (avec leur peau), brocolis, câpres, bulbe des oignons, fraises, raisins rouges, basilic, bulbe de l’ail, choux de Bruxelles, épinards, fenouil, cerises, citron, oranges, poivrons jaunes, vin rouge, graines de soja, aneth, thym, coriandre, menthe, camomille, anis étoilé, noix, raisins secs.

Quelques aliments riches en Acide Folique :

Levure, foie, maïs, châtaignes, noix, avocats, amandes, légumes verts (laitue, épinards, choux, mâche, cresson, haricots verts et petits pois…) et autres légumes comme la betterave ou la carotte, le jaune d’œuf (pas cru pour les femmes enceintes), les légumineuses (lentilles, pois chiches, …), les fruits (agrumes, fruits rouges, melon…), …

Quelques aliments riches en Resvératrol :

Le raisin sous différentes formes (frais, sec selon les variétés, vin rouge), fèves de cacao et chocolat noir, …

Quelques aliments riches en Zinc :

Huitres, fèves de cacao (poudre de cacao), germes de blé, le veau (la viande et surtout  le foie), jaune d’œuf, noix de cajou, lentilles, céréales complètes, viande de boeuf, …

 

>